Pépinière, verger, potager en Combrailles

Accueil > Le maraîchage > Le plastique

Le plastique

lundi 1er juin 2015, par lepoirierdelouche

Les bâches plastiques, les voiles thermiques et les filets de protection sont utilisées de façon quasi systématique en maraîchage, que ce soit pour la couverture des sols (paillage plastique ou lutte ponctuelle contre les adventices par occultation), la construction de serres ou la protection des cultures (filets anti-insectes ou voiles thermiques). Nous essayons cependant d’en limiter au maximum l’usage dans nos cultures pour les raisons suivantes :

  • Leur origine est principalement non renouvelable (pétrole).
  • Leur fabrication est très énergivore et leur provenance souvent lointaine
  • Leur durée de vie est très longue et leur dégradation jamais complète, causant une présence importante des déchets plastiques dans l’environnement (local comme le jardin ou moins local comme les océans et leurs « continents de déchets ») qui finissent un jour ou l’autre dans le gosier de quelqu’un...
  • Les bâches plastiques limitent en général très fortement les échanges entre le sol ou les cultures et l’environnement extérieur, que ce soit l’air et l’eau pour les bâches classiques ou les organismes vivants pour les bâches perméables tissées ou non tissées (type voile thermique ou de protection). Ces écrans causent des déséquilibres importants dans la vie du sol ou de la plante, nécessitant des actions palliatives humaines telles que l’apport d’engrais, le travail important du sol, l’arrosage très régulier, la lutte contre les ravageurs, etc., autant d’actions couteuses en temps, en énergie et en argent.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.